A la conquête de l'espace !


Présent sur l’Île de Bréhat depuis vingt ans avec l'installation d'une verrerie dans l'ancienne citadelle, le travail du verre part aujourd'hui depuis Bréhat, à la conquête de l'espace !

En effet, un jeune couple, Colin Gérard et Maëlle Le Rolland, a décidé d'installer son entreprise « Just Glass it » sur l'île pour développer leur activité de perliers d'art, une technique de filage de verre au chalumeau.

Le verre, sous forme de baguettes, est chauffé à l'aide d'un chalumeau afin de former une perle, qui est déposée sur une tige en acier ou en cuivre, pendant la durée de refroidissement. Les décors sont créés à l'aide de différentes baguettes de verre de différentes couleurs, opaques ou transparentes.

Cet art de la perle de verre remonte à l'Antiquité, comme peuvent l'attester des fouilles de sépultures archéologiques, qui permettent de dater la réalisation de premières perles en Mésopotamie au milieu du IIIème millénaire.
Un goût pour les parures (que l'on peut presque qualifier d'universel), a permis à cet art de traverser les âges et les cultures (celte, étrusque, grecque et romaine notamment, pour ce qui concerne l'Europe occidentale), pour connaître un âge d'or à Venise, de la Renaissance jusqu'au XVIIIème siècle, avec une diffusion commerciale vers le Nouveau Monde et l'Afrique.

Ce métier d'art, qui nécessite une très grande technicité, connaît actuellement un renouveau, avec des créations contemporaines dignes d'admiration, qui inscrivent parfois l'infiniment grand dans des perles minuscules !

C'est ainsi qu'après deux ans d'efforts répétés, Colin Gérard et Maëlle Le Rolland, nos jeunes verriers de Bréhat, maîtrisent aujourd'hui la technique qui leur permet de créer des perles qui contiennent de véritables galaxies ! De vrais bijoux, approuvés par la Nasa !



Et pour mieux les connaître, voici quelques questions/réponses échangées avec nos jeunes verriers:

Depuis quand êtes-vous installés à Bréhat ?
Nous avons ouvert le 2 avril 2016. Nous avions peur qu'une ouverture le 1er avril passe pour une blague.

Pourquoi avoir choisi de s'installer à Bréhat ?
Maëlle est originaire de Bréhat. Donc il y avait une forte dimension affective dans ce choix, mais pas seulement. Nous avons commencé cette activité en 2015, en participant à des marchés artisanaux en Loire-Atlantique, et en venant occasionnellement à Bréhat pour y vendre nos produits. L'accueil réservé à nos produits était totalement différent ici, les verreries de Bréhat ayant déjà contribué à démocratiser la verrerie artistique. Nous avons donc abandonné notre idée de nous installer à Nantes, et chercher un local sur Bréhat. Et honnêtement, quand on a la possibilité d'aller travailler et vivre sur Bréhat, on ne réfléchit pas trop et on fonce !

Depuis quand travaillez-vous le verre ?
Maëlle travaille le verre depuis plus de 10 ans. Elle a été formée comme verrier à la canne aux verreries de Bréhat, puis a travaillé dans plusieurs autres ateliers. Elle y a appris le travail au chalumeau et le fusain, les deux techniques utilisées chez nous. Elle m'a ensuite formé aux bases de ces techniques il y a trois ans. Et depuis, j'apprends chaque jour par moi-même à faire évoluer mes propres techniques. Toute notre vie nous serons des apprentis. C'est ce qui nous plaît dans ce travail. Il y a toujours moyen d'aller plus loin, d'améliorer ou d'explorer de nouvelles pistes.

Vous considérez-vous plutôt comme des artistes ou des artisans ?
Nous sommes artisans d'art, donc vraiment à la frontière entre les deux. Nous ne sommes pas des artistes à part entière, et nous sommes assez mal à l'aise avec l'idée de dire à voix haute « je suis un artiste ». Chacun peut voir un travail artisanal ou une œuvre d'art dans nos pièces. Ce n'est pas à nous de le définir ou de nous autoproclamer artistes. Nous nous voyons plus comme des artisans au service de la matière, avec une vision artistique de ce que peut être le travail du verre.

Pour plus d'informations sur le travail de Colin et Maëlle, consultez leur page facebook : https://www.facebook.com/justglassit.

Pour plus d'informations sur la technique et l'histoire des perles d'art, consultez le site https://www.perliers-art.com/index.php/l-association/facteur-de-perles.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Zoom sur... L'Atelier du Vieux Presbytère

Une veillée de Toussaint en Trégor

Zoom sur... la Maison Renan à Tréguier